© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Parcelle (Arbres RE2020ACV)
















Calcul de la contribution de la parcelle aux impacts

Cette contribution comprend les impacts relatifs :
- aux composants constituant les ouvrages de la Iconeparcelle.png , y compris les ouvrages de franchissement d’infrastructures de transport et les éléments de protection de la parcelle vis-à-vis des nuisances acoustiques liées à des infrastructures de transport,
- au comblement des cavités souterraines,
- aux usages de l’eau potable pour l’arrosage,
- aux usages de l’eau potable pour les usages particuliers (nettoyage des voies publiques et privées ou des cours d’immeuble, piscine par exemple),
- aux rejets d’eaux issues du ruissellement des eaux d’arrosage et de lavage des voies publiques et privées, des cours d’immeubles.

1 Impacts des composants

La méthode est identique au calcul des impacts des composants classiques mais ne s’applique donc qu’aux composants affectés à la Iconeparcelle.png . Ces composants concernent notamment les clôtures et la voirie hors aires de stationnement. Liste des composants :

RE2020ACV25.png



===Ajout de composants de la parcelle===
L'édition du tableau des composants de la Iconeparcelle.png est analogue au Tableau des Composants.

RE2020ACV28.png

2 Impacts du chantier

Les impacts du chantier affectés à la Iconeparcelle.png concernent les comblements de cavité (préparation de la parcelle avant construction). Cet impact comprend donc un transport des matériaux de comblement et leur mise en œuvre.

RE2020ACV26.png

Où :

  • I Edification = impact liés au comblement de cavités sous la parcelle
  • Qmat imp,i = quantité de matériaux importés de la destination i (en tonnes)
  • di = distance entre le chantier de construction et le lieu d'import des matériaux (en km)
  • DE trans = données environnementale conventionnelle relative au transport de terres par camion (en tonne.km)
  • RE2020ACV27.png = consommation de carburant par tonne de matériau utilisé en comblement (par défaut pris égal à 0.7 L/tonne)
  • DE carbu = donnée environnementale conventionnelle relative à la production et la combustion d'un L de carburant

2.1 Ajout de composants de préparation de la parcelle

Pour ajouter ces éléments, Cliquer sur Editer et compléter :
- Nom
- Quantité (tonnes)
- Distance (km)
- Cocher ou non la consommation par défaut en carburant : 0.7 L/tonne
- Consommation de carburant : qui sera prise par défaut si cette cellule n'est pas complétée (L/tonne)

RE2020ACV29.png

3 Impacts de l'usage de l'eau

RE2020ACV30.png

Avec :

  • Qparcelle, eau potable = quantité annuelle d'eau potable consommée par les usages relatifs à la parcelle (m3/an)
  • Qparcelle, eau potable arrosage = quantité annuelle d'eau potable consommée par l'arrosage des surfaces végétalisées de la parcelle (m3/an)
  • Qparcelle, eau potable particulière = quantité annuelle d'eau potable consommée par les usages particuliers d'eau sur la parcelle (m3/an)
  • Qeaux pluv usages parcelle = quantité annuelle d'eaux pluviales utilisée pour couvrir les besoin d'arrosage et les usages particuliers de l'eau sur la parcelle (m3/an). Par défaut, cette qté est nulle.

3.1 Arrosage des surfaces végétalisées de la parcelle

RE2020ACV31.png

Compléter :

  • la surface végétalisée et arrosée
  • la quantité d'eau pour chaque arrosage - par défaut 0.033 m3/m² -
  • le nombre d'arrosage - par défaut 20/an

3.2 Usages particuliers de l'eau sur la parcelle

RE2020ACV32.png

Compléter :

  • les surfaces extérieures nettoyées (hors parkings)
  • la quantité d'eau pour chaque nettoyage - par défaut 0.001 m3/m²
  • le nombre de nettoyage - par défaut 4/an -
  • les autres usages particuliers : Si l’eau fait l’objet d’autres usages particuliers sur la parcelle, une note de calcul doit être fournie pour justifier les calculs réalisés en tenant compte si nécessaire des dispositifs d’utilisation des eaux pluviales.

3.3 Récupération d'eau pluviale pour les usages de la parcelle

RE2020ACV33.png

Compléter :

  • la quantité d'eau pluviale collectée. Elle vient en déduction des consommations d'eau potable pour l'arrosage et les usages particuliers

3.4 Eau pluviale collectée sur la parcelle et devant faire l'objet d'un assainissement collectif

RE2020ACV37.png


RE2020ACV34.png

Compléter :

  • la pluviométrie moyenne annuelle du site (mm d'eau/an soit L/m²/an)
  • la surface imperméabilisée sur la parcelle hors aires de stationnement et emprise au sol du bâtiment

3.5 Eaux usées de la parcelle

RE2020ACV35.png

Avec :

  • Qparcelle, eaux usées = quantité annuelle d’eaux usées rejetées par la parcelle (hors aires de stationnement et usages internes du bâtiment) (m3/an)
  • Qparcelle, eaux pluviales = quantité annuelle d’eaux pluviales collectées sur la parcelle (hors toitures et aires de stationnement) (m3/an) et devant faire l’objet d’un assainissement collectif.
  • Qparcelle, eau potable particulière = quantité annuelle d’eau consommée par les usages particuliers d’eau sur la parcelle (m3/an)
Rejets d’eaux : les rejets par ruissellement d’eau d’arrosage sont considérés faibles et négligés. L’eau utilisée pour le nettoyage des surfaces, ainsi que l’eau destinée aux usages particuliers est considérée intégralement collectée et traitée par un système d’assainissement collectif (qu’elle soit à l’origine, de l’eau potable ou de l’eau pluviale).