© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Environnement urbain
















Environnement urbain


1 Description générale

Cette feuille Envurbain.png (que l'on trouve sous l'onglet "Plan") permet d'obtenir l'environnement urbain à partir de la carte en ligne OpenStreetMap pour ainsi créer les masques proches correspondants. On obtiendra alors une image (l'équivalent d'un fond de plan) et les masques proches référencés dans OpenStreetMap. Cette image (qui est à considérer comme le "fond de plan" de plan de l'environement urbain) peut être modifiée, effacée et servira d'image du sol dans la 3D.

Elle permet également de récupérer le tracé des infrastructures routières principale pour la calcul automatique de l'exposition au bruit des baies.

2 La palette d'outils

Dans cette feuille Envurbain.png, sur la gauche de l'écran, on retrouve une palette d'outils permettant d'importer et de modifier cet environnement urbain :

Envurbain palettes.png

2.1 Bouton eu01.png Sélectionner un point sur la carte pour la constitution des masques

Ce bouton BR01.png permet d'afficher la fenêtre suivante :

BR0001.png

On peut alors renseigner une adresse ou la latitude et longitude, indiquer la distance maximale pour les masques et pour le fond de plan que l'on souhaite prendre en compte.

Il faut également indiquer si on souhaite :

  • Ne pas importer le bâtiment sous la localisation;
  • Importer le bâtiment sous la localisation comme un masque;
  • ou Importer le bâtiment sous la localisation comme bâtiment analysé.

Enfin, il faut renseigner :

  • la hauteur par défaut des niveaux (lorsque la hauteur du bâtiment est inconnue et le nombre de niveaux est connu);
  • la hauteur par défaut des masques (lorsque la hauteur du bâtiment et le nombre de niveaux son inconnus).

Le bouton "Définir comme localisation par défaut" permet de mémoriser cette localisation pour pour les futurs projets.

Le fait de valider avec "ok" permet de procéder à l'importation des données.

Au préalable à l'importation de cet environnement urbain, il est nécessaire de définir l'orientation (sans quoi l'environnement urbain importé ne sera pas bien orienté). Si on change l'orientation, il est nécessaire de refaire cette importation.


L'option "Importer les routes principales pour le calcul de l'exposition aux bruits des baies" permet d'effectuer un tracer automatique des routes. Ces routes peuvent être corrigées manuellement avec les outils standards de dessin du modeleur


2.2 Bouton eu02.png Définir la hauteur des masques

Cet outil s'utilise comme l'outil équivalent disponible pour caractériser une pièce ("feuille "Plan").

2.3 Bouton eu03.png Déplacer les masques et le fond de plan

Cet outil Bouton eu03.png permet (via un clic gauche ou droit maintenu appuyé) de déplacer l'environnement urbain importé par rapport à la saisie.

2.4 Arbre - arbre1.png Arbres

L'activation de l'outil d'insertion d'arbre left" style="padding : 0 10px 0 0; s'effectue par un clic sur le bouton correspondant, ce qui provoque l'ouverture d'une boîte de dialogue spécifique. Ces objets sont pris en compte dans le calcul STD de Comfie et dans le calcul réglementaire RT2012.

Arbre - arbre2.png

Cette fenêtre permet à la fois d'insérer des arbres ou de les supprimer. Un clic gauche crée l'arbre et un clic droit le supprime.

3 Insertion d'un arbre

Les arbres sont définis par des caractéristiques physique et des caractéristiques de végétalisation définis précédemment en bibliothèque générale de Pleiades.

Les caractéristiques physiques sont :

  • La hauteur du tronc
  • La largeur tronc
  • La hauteur du feuillage
  • Le diamètre du feuillage. Celui-ci est soit défini de manière constante, soit dessiné par l'utilisateur.
Arbre - arbre3.png
Arbre - arbre4.png
  • Les arbres doivent toujours être saisis au niveau le plus bas, même si le niveau le plus bas est enterré (en mode sous-sol), il faudra alors ajouter une hauteur de tronc correspondant à la hauteur de l'étage enterré.
  • Dans les algorithmes de calcul, les caractéristiques du tronc ne sont prises en compte que pour le calcul de STD ; en calcul réglementaire, le moteur considère que la végétalisation est identique du bas en haut de l'arbre.


3.1 Changersurf - ccp4.png Etats de surface

Cet outil Changersurf - ccp4.png s'utilise comme l'outil équivalent disponible pour définir l'état de surface des masques dont la réflexion lumineuse sera utilisé pour les calculs d'éclairement naturel.

3.2 Sélectionner et dessiner

Outilcommun02.png

Ces outils permettent de sélectionner, de dessiner et de retoucher les masques proches obtenus via l'environnement urbain. Ces outils s'utilisent comme l'outil équivalent disponible pour caractériser une pièce ("feuille "Plan").

3.3 Br03.png Classification des infrastructures routières

Ce bouton Br03.png permet d'afficher la fenêtre suivante :

BR02.png

Il permet de classifier les routes suivant les données disponibles au niveau des départements. Le calcul automatique des BR des baies est visualisable depuis le plan BR04.png

4 Astuce

Vous pouvez importer le plan de fond que vous voulez (en bitmap), il sera affiché dans la 3D comme texture du sol.