© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Lancer les calculs QAI (INDALO)












Lancer les calculs INDALO


Calculindalo.png

1 Période de simulation

Définir la date de démarrage de la simulation en complétant le numéro de semaine Indalo semaine.png.

Autre méthode : utiliser le calendrier Indalo liste deroulante.png, mais la simulation démarrera au lundi le plus proche.

Les simulations sont réalisées sur une semaine entière, avec une semaine au préalable pour l'initialisation des concentrations de polluants.

2 Age des matériaux

Les taux d’émissions de polluants décroissent au fur et à mesure du temps. Cocher l'âge des matériaux de votre projet : il peut être défini à un mois ou un an.

  • Un mois : L’étiquetage réglementaire, obligatoire depuis 2013 sur les produits destinés à un usage intérieur, indique le niveau d’émission de polluants volatils lorsque le produit est mis en œuvre. Les classes d’émission sont établies sur la base de mesures réalisées 28 jours après application.

En cochant Indalo un mois.png, les calculs sont effectuées avec ces données.

  • Un an : Par la suite, les taux d’émissions ont tendance à décroitre jusqu’à atteindre un taux stable. Afin de rendre compte de la qualité de l’air dans un bâtiment aux émissions “stables”, il est possible de sélectionner Indalo un an.png.
Comment sont déterminés les taux d'émission des matériaux au bout d'un an ?
Les données de la base INDALO permettent pour certains matériaux de calculer le taux d’émission en fonction de son âge. Pour les autres, un facteur de correction est appliqué aux mesures réalisées à 30 jours sur la base d’extrapolation de données de la littérature scientifique.


3 Configuration du profil Indalo

Le bouton de Indalo01.png lequel permet de renseigner l'identifiant et le mot de passe pour se connecter.

Indalo03.png


Une connexion internet est nécessaire pour utiliser INDALO et ses bases de données, ainsi que lancer des calculs. Une fois lancés, les calculs sont réalisés en ligne sur des serveurs et ne nécessitent pas d’être relié à internet. En revanche il est nécessaire d’être à nouveau connecté pour récupérer les résultats de simulation et les importer.

4 Liste des tâches INDALO

La fenêtre Liste des tâches INDALO permet de suivre l’avancement d’une simulation et si besoin, d’en supprimer.

Indalo liste taches.png

5 Lancement du calcul

Pour lancer la simulation, cliquer sur le bouton Indalo lancer.png.

Saisir les informations de la variante dans la fenêtre qui apparaît.

Au besoin, changer le nom du projet, le nom de la variante et les commentaires sur la variante.

Indalo lancer2.png

6 Contrôle automatique de la saisie

Une fois la simulation lancée, INDALO effectue une vérification détaillée des données pour éviter de lancer une simulation erronée.

Un avertissement peut être émis lorsque tous les matériaux n’ont pas été associés à un matériau INDALO. Il n’est pas nécessaire de lier l’ensemble des matériaux, sauf pour les fenêtres et les portes qui sont nécessaires au calcul de la lumière entrant dans les pièces.

7 Sauvegarde automatique de la simulation

Lorsqu'une simulation aboutit (pas d'interruption due à une erreur en cours de simulation), le projet, les paramètres et options de simulation et tous les résultats sont sauvegardés automatiquement.

Il est possible de recharger une simulation, depuis Résultats.

8 Actions autonomes du module INDALO

8.1 Matériaux

INDALO scanne l'ensemble des pièces, identifie les surfaces des parois et calcule les superficies de chacun des matériaux.

8.2 Lumière

INDALO estime la quantité de lumière, et notamment d’UV, entrant dans les pièces.
Celle-ci dépend du type de vitrage, défini dans la bibliothèque INDALO (double vitrage, film thermique, film anti-effraction), mais également de la date, de l'heure, de la géométrie du bâtiment et de la surface vitrée.
La lumière et les UV ont une incidence sur la qualité de l’air.

Indalo fenetre.png


8.3 Echange d’air

INDALO évalue les mouvements d'air d’une pièce à une autre ou d’une pièce vers l’extérieur. Le moteur de calcul d’INDALO peut grâce à cela réaliser une simulation aéraulique et calculer les taux d’échanges dans l’ensemble du bâtiment en fonction des ouvertures, défauts d’étanchéité et systèmes de ventilation. L’étanchéité prise en compte correspond à l'exigence de la RT2012 pour un logement collectif, à savoir 1 m3/(m².h) à 4 Pa.