© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Ventilation naturelle/hybride (Bibliothèque)












Ventilation naturelle / hybride

Cet objet est utilisable pour les calculs suivants : Icone RT.pngIcone RTex.png

La ventilation naturelle et hybride par conduits est évoquée au §8.7 de la méthode Th-BCE.

Ventilation naturelle par conduit : c’est un système qui permet de ventiler naturellement (tirage thermique et effets du vent) un logement par des conduits individuels seuls ou des conduits individuels raccordés à des conduits collectifs.

Ventilation hybride : la ventilation hybride est un système qui bascule d’un mode mécanique à un mode naturel et inversement. Le dispositif mécanique permet ainsi de suppléer aux faiblesses éventuelles du tirage thermique et des effets du vent (tirage naturel).

Ventilnat - ventnat1.png

Ces dispositifs ne s’appliquent qu’aux usages de maison individuelle ou accolée et de logements collectifs.

La description s'effectue en 3 parties.

1 Le conduit

Ventilnat - ventnat2.png

Il s'agit ici de décrire physiquement le conduit:

  • Hauteur équivalente = différence d’altitude entre le débouché et la moyenne des hauteurs entre la bouche d’extraction la plus haute et la bouche d’extraction la plus basse, plus la hauteur conventionnelle de la bouche par rapport au sol.
  • La surface de l'enveloppe du conduit.
  • Le périmètre (de la section) du conduit.
  • Les coefficients de pertes de charge linéique et singulière.

2 Les bouches d'extractions

Ventilnat - ventnat3.png

Il s'agit ici de décrire physiquement les bouches d'extraction liées au conduit. Il est possible de relier jusqu'à 3 types de bouche d'extraction par conduit. Ces bouches sont ainsi définies par:

  • Une typologie: fixe ou autoréglables
  • Un coefficient de dépassement Cdep
  • Un nombre
  • Les sections de passage d'air en base et en pointe pour les bouches fixes
  • Des débits en base et en pointe lorsque la ventilation est assistée
  • Une courbe définissant le débit en ventilation naturelle en fonction de la pression pour les bouches auto-réglables.

3 L'extracteur statique

Ventilnat - ventnat4.png

L'extracteur statique est défini par son coefficient de perte de charge singulière.

Il est également défini par sa courbe caractéristique décrivant les valeurs du coefficient de dépression, telle que décrite dans la norme EN 13141-5. La courbe est obtenue expérimentalement sous un vent de 8 m/s et pour différentes vitesses d’air dans le conduit.