© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Sous station (Arbres STD et AMAPOLA)












Sous station en STD

Pour accéder au module des sous-stations Sousstation - ssta1.png, effectuer un clic droit sur projet dans l'arborescence.

Sousstation - boutonssta.png

Cet onglet permet de définir des sous-stations qui seront raccordées à une production centralisée hydraulique (chaud ou froid).

Les besoins énergétiques de la sous-station (chauffage/ECS ou de climatisation) sont issus d'un précédent calcul utilisant comme mode de production un réseau urbain.

Il est, ainsi, possible de simuler une chaufferie centrale alimentant, via un réseau enterré primaire de chauffage, plusieurs sous-stations dans différents bâtiments. Ces sous-stations fonctionnent comme des générations à part entière utilisant plusieurs sources énergétiques (dont a minima le "réseau urbain").

Sousstation - global.png

(image www.energieplus-lesite.be)

1 Simulations préalables

Afin de mettre en place des sous-stations (existantes) dans un projet, il faut au préalable avoir effectué la simulation sur les différents bâtiments jusqu'à la sous-station.

Ces simulations doivent prendre en compte les systèmes d'émission, de distribution et de génération jusqu'à la sous-station. Elles doivent également être alimentées (pour tout ou partie des besoins) par un échangeur de réseau urbain Sousstation - ssta2.png.

Sousstation - sous-sta.png

2 Description générale

Sousstation - central.png
Sousstation - ssta3.png

La description de la sous-station comprend :

  • La détermination des besoins énergétiques suivant les résultats d'une précédente simulation. Il faut sélectionner le projet et la variante dans la liste des résultats puis un "réseau urbain" utilisé par le projet. La sélection du réseau urbain renvoie les informations de besoins énergétiques en kWh en haut de la page.
  • Les caractéristiques thermiques du réseau : température de départ, ΔT et la prise en compte d'une période de fonctionnement
  • Le lien vers la génération centralisée et son réseau primaire.
La sélection d'un réseau primaire hydraulique est indispensable, sinon les besoins ne seront pas comptabilisés.