© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Source amont (Bibliothèque)












Source amont de générateur thermodynamique

1 Organisation générale

Les IconeSourceEau.png sources amont eau sont nécessaires à la description des machines thermodynamiques de type eau / eau et eau / air. Les tours de refroidissement, les boucles d’eau et les dispositifs de captage (essentiellement les pompes) doivent être définis ici avant d'être liés aux générateurs thermodynamiques.. Le mode de gestion de ce composant est identique aux précédents pour la création, la modification, la suppression.


L'objectif décrit dans le § 10.23 est de déterminer les consommations énergétiques de ces auxiliaires et les conditions de fonctionnement horaires des générateurs thermodynamiques.


Hormis les PAC sur air ne nécessitant pas de saisie complémentaire ici, les machines retenues sont de 6 types :

  • les machines avec une tour de refroidissement
  • les machines sur boucle d’eau
  • les machines sur captage (sonde géothermique)
  • les machines sur nappe (mer, lacs, nappe phréatique) avec ou sans échangeur
  • les machines sur sol (sans fluide de type eau intermédiaire), disponibles depuis la version 1.1.6.3. du moteur RT
  • les machines sur eaux grises (récupération de l'énergie sur les eaux usées de l'Eau Chaude Sanitaire), disponibles depuis la version 6.3.0.0 patch du moteur RT, suivant les titres V systèmes "ERS" et "Facteur7".

2 Les machines de captage sur eau de nappe Sourceamonteau - sourceeau2.png

Sourceamonteau - sourceeau5.png

Les captages de type "eau de nappe" comportent une pompe de réseau de captage. Toutefois, ces derniers pouvant être équipés d’un échangeur de barrage, dans ce cas, il y a une pompe supplémentaire entre la machine et l’échangeur. On distingue alors le circuit de captage proprement dit situé entre la nappe et l’échangeur et un circuit intermédiaire entre l’échangeur et la machine.


Pour la prise en compte des captages de type sonde ou eau de nappe, la température de l’interface avec la source est calculée chaque mois et suit une évolution sinusoïdale au cours de l’année. On doit donc fournir la température maximale, la température minimale de l’interface avec le sol ou l’eau de nappe, ainsi que le mois pendant lequel cette température est minimale, pour recalculer la température moyenne mensuelle de la source.


Les écarts de température au condenseur/évaporateur des pompes à chaleur (et/ou refroidisseur) doivent être fournis par l'utilisateur pour le calcul de la température de la source amont. Si cette source n'est utilisée qu'en mode chaud ou qu'en mode froid, seul la valeur correspondante peut être fournie.


Les pompes de captage peuvent être gérées de trois façons différentes : fonctionnement permanent ou marche en cas de demande ou marche proportionnellement à la demande, cela pendant la saison de chauffage et la saison de refroidissement.

3 Les machines de type sonde Sourceamonteau - sourceeau3.png

Sourceamonteau - sourceeau7.png

La température en sortie de sonde est déterminée à partir de la longueur totale de la sonde et de la résistance thermique de celle-ci.

Le mode gestion est identique à un captage.

4 Les machines de type sol

Les captages de type sol sont identiques aux machines de type sonde géothermique sans pompe hydraulique et sont définis par :

  • la longueur totale de la sonde et de la résistance thermique de celle-ci.
  • l'évolution annuelle de la température du sol sans l'influence de la PAC.

5 Les tours de refroidissement Sourceamonteau - sourceeau4.png

Sourceamonteau - sourceeau8.png

Les tours de refroidissement sont régulées pour maintenir la température d’eau au départ du condenseur constante. On fait ici l’hypothèse que le taux de charge des tours est le même que celui de la machine frigorifique à laquelle elle est reliée.

Les pompes du circuit des tours de refroidissement fonctionnent lorsque la machine frigorifique fonctionne. Ainsi, on considère que leur taux de charge est le même que celui de la machine frigorifique. Par ailleurs, dans ce module, la température de l’eau en sortie d’une tour de refroidissement humide est dépendante de la température humide de l’air extérieur.

Les tours de refroidissement 'étant utilisée qu'en mode froid, seul l'écart de température au condenseur en mode froid doit être fourni.


6 Les boucles d'eau Sourceamonteau - sourceeau6.png

Sourceamonteau - sourceeau9.png


Suivant le §10.13 de la méthode, la boucle d’eau assure les transferts entre générateurs thermodynamiques de groupes différents et ainsi reçoit les rejets thermiques des pompes à chaleur en mode froid et fournit de la chaleur aux machines en mode chaud. Elle est reliée à une source de chaleur (dans le montage de la génération) et à une tour de refroidissement (définie dans la boucle d'eau).

Le montage des pompes à chaleur sur une boucle d'eau est spécifique et correspond à un mode "Générateur thermodynamique sur boucle d'eau" génération spécifique dans le projet.

7 Les machines sur eaux grises Sourceamonteau - eaugrise02.png

Cette section regroupe les sources amont de pompe à chaleur de type eau grise suivant les titres V :

  • du système ERS
  • du système PAC Facteur 7
Ces sources amont de pompe à chaleur de type eau grise (issues d'une titre V) ne peuvent être prises en compte qu'en RT2012 et pas en STD. Pour que cela puisse fonctionner en STD, et ainsi approcher les résultats, il est nécessaire d'utiliser une source amont de type "eau de nappe" équivalente et de l'utiliser sur une PAC dont la matrice sera renseigner pour obtenir le COP à la température de fonctionnement.


7.1 Le titre V ERS

Ce type d'équipement, issu du titre V, n'est disponible en calcul RT 2012 qu'à partir du moteur 6.3.0.0. Le système, désigné ERS, Energy Recycling System, est un système de récupération de chaleur sur les eaux usées. L’énergie thermique ainsi récupérée est recyclée dans les installations d’eau chaude collectives via une pompe à chaleur eau/eau. Le système est composé :

  • d’une ou plusieurs cuves ERS dans la ou lesquelles la chaleur des eaux usées est récupérée. Les

cuves sont équipées d’un décanteur, d’un système de vidage automatique et d’un échangeur de chaleur inox de grande surface, à forte inertie et à faibles pertes de charges ;

  • d’une ou plusieurs pompes à chaleur.

Le fonctionnement avec plusieurs pompes à chaleur implique que celles-ci soient identiques. Le système ERS est un système de préchauffage de l’eau chaude sanitaire qui permet de répondre en partie aux besoins d’ECS à 55 °C. Il nécessite un système d’appoint pour assurer l’ensemble des besoins ECS.

La méthode d’intégration s’applique aux bâtiments pour lesquels au moins une zone concerne un des usages suivants :

  • les logements collectifs ;
  • les bureaux ;
  • les établissements sanitaires avec hébergement ;
  • les hôpitaux ;
  • les foyers de jeunes travailleurs ;
  • les cités universitaires ;
  • tous les types de restauration ;
  • tous les types d’hôtels ;
  • les établissements sportifs ;
  • les crèches.

Elle s’applique aux bâtiments dont les eaux usées et les eaux noires sont séparées en amont du système.

Sourceamonteau - eaugrise03.png

Les informations concernant les volumes du décanteur, du ballon et du nombre d'éléments doivent être récupérées auprès du fabricant.

Cette source amont sera utilisée par une Pompe à chaleur ECS de type "eau de nappe-eau".

Pour son utilisation dans le projet RT2012, il faudra effectué un lien au niveau de chaque Emetteurs ECS raccordé à la cuve ERS.

7.2 Le titre V PAC facteur 7

Ce type d'équipement, issu du titre V, n'est disponible en calcul RT 2012 qu'à partir du moteur 6.3.0.0. Le système facteur 7 est un dispositif d'extraction des calories des eaux grises filtrées, pour les transférer à l'eau de ville afin de produire de l'eau chaude sanitaire et la stocker à une température supérieure à 58°C. Les eaux grises passent par gravité à travers un filtre semi-automatique et sont stockées dans des ballons en plastique à pression atmosphérique.L' efficacité énergétique permet de produire tout le besoin d'ECS sans appoint en 6 heures durant les creuses du tarif d'électricité.

Le système est composé:

  • d'une pompe à chaleur
  • d'un échangeur préchauffeur statique
  • de ballons de stockage d'eau à niveau variable
  • d'un compresseur d'air sec
  • de ballons de stockage d'eau grises à niveau variable
  • d'un filtre à tapis
  • d'un système de régulation.

Le titre V est applicable aux bâtiments à usage d'habitation, d'hébergement, les hôtels, les grandes cuisines, les établissement sportifs et industries basse température.


Sourceamonteau - eaugrise04.png

Les informations concernant les volumes de stockage, pertes, collecteur et puissances de pompe doivent être récupérées auprès du fabricant.

Cette source amont sera utilisée par une Pompe à chaleur spécifique ECS de type "Facteur 7 titre V".

Pour son utilisation dans le projet RT2012, il faudra effectué un lien au niveau de chaque Emetteurs ECS raccordé à la cuve ERS.

8 Le titre V Aeur sur retour chauffage

Voir la page dédiée du titre V. Le document officiel est disponible sur le site RT-Bâtiment.fr. Il s'agit de l'arrêté du 17 avril 2015 relatif à l’agrément des modalités de prise en compte des systèmes Cylia et Xiros dans la réglementation thermique 2012.