© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Quartier












Quartier dans Equer


1 Présentation

Ce dernier thème ouvre un horizon plus large, on passe à une échelle supérieure, il pourrait à lui seul faire l'objet d'un logiciel dédié mais son intégration à Pleiades ACV nous a semblé naturelle, dans l'interface on y accède par ce bouton :


ThemeQuartierNEQ - neq-ico-quartier.png


On retrouve dans ce thème la description du site sur lequel est (ou sera) établi le quartier, les bâtiments et les espaces publics qui le composent et une gestion des résultats comme on peut la trouver dans le thème résultat de la partie bâtiment. Cette organisation pourrait représenter des sous-thèmes aussi bien définis qu'ils le sont au niveau du bâtiment  :


ThemeQuartierNEQ - ico-dis-site.png
Les réseaux, distances, énergies et préparation des données modèles pour les bâtiments
ThemeQuartierNEQ - ico-dis-batiment.png
Les bâtiments du site déjà aclculés dans la partie consacrée au bâtiment ainsi que leur impact environnemental
ThemeQuartierNEQ - ico-dis-public.png
Description des espaces publics par type, avec leur entretien, leur éclairage,... avec import éventuel depuis Alcyone
ThemeResNEQ - ico-dis-eval.png
Gestion et calculs des résultats de variantes comme dans le thème Résultats de la partie dédié à un bâtiment unique

2 L’analyse à l’échelle du quartier

Pour aboutir à une analyse à l’échelle d’un quartier, le logiciel agrège :

  • L’impact de la construction et du fonctionnement des équipements publics du quartier (réseaux d’eau potable et usées, éclairage…). Les caractéristiques de ces équipements sont à saisir dans l’onglet site.
  • Les impacts des bâtiments construits. Pour cela les résultats de l’analyse de cycle de vie de différents bâtiments sont sommés. Les variantes ACV correspondantes sont à saisir dans l’onglet bâtiments.
  • L’impact de l’aménagement de l’espace public (voirie, espaces verts…). L’onglet espaces publics permet d’en détailler les caractéristiques.

Les impacts ci-dessus sont quantifiés selon les 12 indicateurs environnementaux utilisés dans Pleiades ACV pour l'analyse bâtiment.

3 Quatre indicateurs complémentaires

Afin de caractériser l'artificialisation des sols liée à la construction du quartier, il est calculé à l'échelle du quartier les quatre indicateurs suivants :

  • Potentiel de dégradation de la condition naturelle (NDP pour Natural Degradation Potential) : Cet impact prend en compte l’utilisation présente du terrain (immeuble, industrie, route, espace vert…) afin de calculer un impact en années x m² d’occupation d’une surface naturelle équivalente. Le tableau suivant donne les valeurs de la NDP pour différents types d’utilisation du terrain :
OngletMethQuartierNEQ - nE-quartier-meth-ndp.png

Cet indicateur se calcule de la façon suivante :

OngletMethQuartierNEQ - nE-quart-meth-calcNDP.png
  • Potentiel de dégradation de la condition naturelle dû au changement d’utilisation : Cet indicateur permet d’évaluer les conséquences du changement d’un élément du quartier, par exemple si on transforme une forêt en immeuble il augmentera. Si on décide de transformer un parking en espace vert, il diminuera. Cet indicateur se calcule de la façon suivante :
OngletMethQuartierNEQ - nE-quart-meth-calc-chgmtNDP.png
  • Proportion de surface de terrain bâti dans le quartier : Cette proportion est le rapport (Surface construite) / (Surface Totale). Cet indicateur est utilisé dans de nombreuses analyses de quartiers comme un indicateur de densité du quartier.
  • Imperméabilité moyenne de sol du quartier : L’eau de pluie pourra soit être collectée par le réseau (ce qui amène une charge supplémentaire pour les usines de traitement d’eau), soit s’infiltrer dans le sol ou encore être captée dans des systèmes de rétention d’eau. Plus l’imperméabilité sera grande et plus l’eau sera captée par le réseau si des systèmes de rétention d’eau ne sont pas mis en place.