© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

PAC à compression gaz












Titre V PAC à compression gaz


1 Définition

Une PAC à compression entraînée par un moteur thermique alimenté au gaz naturel (GHP) est de type air extérieur-eau et permet la production de chauffage et/ou de refroidissement.

Elle fournit tout ou partie des besoins de chauffage et/ou de refroidissement, elle peut également fournir de l’eau à haute température pour assurer les besoins d’ECS avec l’aide d’un appoint.

Lorsque le moteur thermique de la PAC à compression gaz est en fonctionnement, de la chaleur est dissipée dans son circuit de refroidissement et par ses produits de combustion. Il est possible de récupérer cette énergie perdue et de l’exploiter pour plusieurs usages, suivant la température extérieure et les conditions de fonctionnement de la PAC. Elle permet :

  • de maintenir la puissance utile pour toute température d’air extérieur ;
  • d’améliorer les performances du cycle frigorifique en assurant l’appoint de la source froide (subévaporateur);
  • de produire de l’ECS lorsque la PAC assure tout ou partie des besoins de chauffage ou de refroidissement.

Le complément sera alors produit par les autres générateurs de la génération d’ECS qui n’auront plus à satisfaire l’ensemble des besoins en ECS.

Le choix de l’usage (chauffage ou ECS) qui sera fait de l’énergie récupérée se fait au moment de l’installation du générateur et ne peut plus être modifié par la suite.

2 Domaine d'application

La présente méthode s’applique à l’ensemble des bâtiments, excepté les maisons individuelles, qui ont une surface utile de plus de 500 m2 et qui sont équipés d’au maximum 10 PAC à compression par moteur gaz.

Dans le cas où la ou les PAC à compression par moteur gaz permettent une production d’ECS indirecte, la présence d’un élément de stockage ECS et d’un appoint pouvant répondre à la totalité des besoins d’ECS est obligatoire. Si la production indirecte d’ECS de la PAC à compression par moteur gaz se fait à des températures supérieures à 55 °C, cette production indirecte d’ECS peut être associée à tout autre générateur d’ECS placé en base ou en appoint au sens de la méthode Th-BCE.


3 Méthode de prise en compte dans les calculs pour la partie non directement modélisable

Tuto5PacComp - pacgaz01.png

Pour l'étape 5, le taux de couverture de l'ECS par les PAC gaz sont reportés depuis la feuille excel vers le logiciel Pleiades au niveau du bâtiment dans la section "titre V intégrés" pour que les résultats corrigés puissent être visualisés dans l'interface synthèse et dans la fiche Html. Une fois f annuel saisi, il est indispensable de relancer le calcul pour que cette valeur puisse être sauvegardée et prise en compte.

Tuto5PacComp - pacgaz02.png