© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Lancer les calculs RT2012












Lancer les calculs RT 2012

1 Calcul

Pour lancer le calcul Rtlancer - lancer1.png, cliquer sur le bouton "Lancer le calcul à partir du projet".

Il est également possible de :

  • lancer un calcul réglementaire à partir d'un fichier XML issu d'un autre logiciel. Dans ce cas vous ne pouvez pas modifier les données du projet.
  • sauvegarder le fichier d’entrée moteur au format XML
Rtlancer - lancer5.png

Vous disposez de 4 modes de calcul et d'options de sensibilité. Attention, ces dernières allongent fortement le temps de calcul.

Rtlancer - modecalcul.png

Les modes Th - B, Th - C, Th - E correspondent respectivement aux calculs sur les exigences de résultat sur le Bbio, le Cep et la Tic suivant l'article 7 de l'arrêté du 26 Octobre 2010. Le mode Th-BCE effectue l'ensemble des calculs.

Le Calcul du Bbio nécessaire pour le dépôt de permis de construire ne nécessite pas la saisie des équipements. Une exception cependant pour les usages qui ne sont pas d'habitation où il est obligatoire de saisir les équipements d'éclairage.


Vous disposez de 7 options de calcul en amont du calcul RT.

Les 6 premières permettent d’accélérer le calcul.

L'option "Utiliser le modèle simplifié de pont thermique" est disponible pour effectuer les calculs comme le propose la méthode Th-BCE suivant le §7.20.3. Les calculs sont alors plus rapide mais défavorable au niveau des résultats.

L'option "Calcul Bbio avec émetteurs fictifs pour les projets sans système" permet de lancer un calcul de Bbio permettant quand même d'obtenir le pdf réglementaire (en effet, pour un calcul de Bbio seul, la fiche pdf réglementaire n'est théoriquement pas disponible, c'est option permet de remédier à cela.)

Rtlancer - XXX33.png

Saisir les informations de la variante dans la fenêtre qui apparaît.

Au besoin, changer le nom du projet, le nom de la variante et des commentaires sur la variante.

Lancersimulation - simulimg5V20.png

Il est possible de lancer le calcul de dimensionnement de chauffage et/ ou de climatisation en parallèle de la simulation. Cette option permet notamment de garder la cohérence entre les dimensionnements lorsque ceux-ci sont utilisés par la simulation (limite de puissance des zones, débits d'eau des réseaux secondaires).

L'utilisation de ces options nécessite une saisie complète de ces modules et la présences des licences correspondantes. Une case n'est pas activable si le calcul est rendu impossible. Il faut alors se rendre dans le module concerné pour visualiser la saisie manquante.


2 Les apports internes par défaut

Rtlancer - apportinternedefaut.png

Les usages issus du champ d’application sont définis au niveau « Groupe ». La méthode Th-BCE prévoit ensuite différents types de locaux par usage de groupe dans la zone. Les apports internes (puissances dissipées et occupation) sont définis par typologie de locaux.

Par défaut pour la détermination des apports internes, la répartition surfacique des locaux au sein d’un groupe est effectuée conventionnellement grâce aux coefficients "Rat_l" du §17 de la méthode Th-BCE.

Lorsque la case est décochée, les apports internes sont déterminés sur la base des Rat_l "réels" définis à partir des typologies de pièce des équipements d'éclairage. Cette solution permet d'approcher les apports internes de la réalité du projet dans les calcul Bbio, Cep et Tic.

La décoche de cette case permet donc de prendre en compte des apports internes, en respectant les proportions de locaux réellement affectés (que le logiciel recalculera automatiquement grâce aux typologies de pièce issues des équipements d'éclairage affectés).


Les deux calculs sont réglementaires.

3 Étude de sensibilité complète (Th-B, Th-C et Th-E)

"L'étude de sensibilité complète (Th-B, Th-C et Th-E)" s'obtient en cliquant sur le bouton correspondant puis en lançant un calcul complet Th-BCE.

Le calcul sera effectué en modifiant individuellement un certain nombre de paramètres de façon à voir l'impact sur les résultats de Th-B, Th-C et Th-E.

Les calculs ainsi réalisés seront relativement longs puisqu’ils obligeront à lancer une série de variantes en ne modifiant qu'un critère à la fois.

Ces résultats seront visualisables dans un tableau dans "la fiche récapitulative standardisée d'étude thermique" obtenue dans "Sortie" > "Synthèse".

Cette fonction est très utile pour visualiser l'impact d'un seul paramètre sur l'ensemble du projet et identifier ainsi un problème majeur dans le projet.

Si on s'intéresse au Bbio uniquement, une astuce consiste à ajouter un simple radiateur électrique pour pouvoir faire le calcul complet Th-BCE avec étude de sensibilité complète et ainsi visualiser les résultats dans la fiche récapitulative standardisée d'étude thermique.


4 Choix de la version du moteur de calcul

La version actuelle ainsi que les anciennes versions du moteur de calcul sont disponibles pour effectuer les calculs. Méthode Th-BCE impose à ce que le calcul soit effectué avec la dernière version disponible mais il existe des exceptions dans les cas expliqué ici dans la FAQ.

5 Contrôle automatique de la saisie

Une fois la simulation lancée, Pleiades effectue une vérification détaillée des données pour éviter de lancer une simulation erronée.

Les messages verts correspondent à une information n’interrompant pas le calcul.

Les messages oranges correspondent à un avertissement n’interrompant pas le calcul mais qui laissent penser à une erreur de saisie.

Les messages rouges correspondent à une erreur de saisie interrompant le calcul.

Un message d'erreur apparaît si des données sont incomplètes.