© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Hydro-éjecteurs BAELZ











Titre V Hydro-éjecteurs BAELZ


Le document officiel est disponible sur le site RT-Bâtiment.fr.


1 Définition du système

Au sens du présent arrêté, un hydro-éjecteur est une vanne de régulation du réseau de distribution de chauffage, à buse, à trois voies, à débit et température variable, et à section de passage réglable. Un hydro-éjecteur ne nécessite pas la présence d’un circulateur secondaire.

Les hydro-éjecteurs fonctionnent avec le principe physique selon lequel la pression dans la veine de liquide (en dehors des pertes de chaleur) en tout point constante est égale à la somme des pressions statiques et dynamiques. La variation de la pression statique dans l’hydro-éjecteur est ainsi obtenue grâce à un orifice de passage des fluides dont la section est réglable par obturation. C’est l’accélération du fluide dans cet orifice qui réduit la pression. En outre, la pression différentielle produit le mélange des débits de retour et de départ. L’appareil fait donc office de vanne trois voies et de pompe secondaire à débit variable.

Sur le schéma ci-après, la pression différentielle (H, notée Hmin sur le schéma) assure la recirculation Q requise et la hauteur manométrique horaire du réseau (hmax) à travers l’émetteur:

Schemhydroeject.png


2 Champ d'application

Le champ d’application de la présente méthode s’applique pour tout type de bâtiment ou toutes parties nouvelles de bâtiment soumis à la réglementation thermique 2012.


3 Méthode de prise ne compte

Cet équipement est pris en compte dans le logiciel au niveau de l'émetteur de chaud et du paramétrage de son réseau : une coche permet d'activer cet hydroéjecteur pour renseigner ses caractéristiques :

Hydroeject.png