© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Générateurs sur boucle d'eau (Arbres STD, RT2012, RT Ex et AMAPOLA)












Génération sur boucle d'eau

Une génération sur boucle d'eau est définie suivant le schéma ci-dessous.

GenerationBESTD - gensurbe1.png

Certains systèmes de traitement des ambiances permettent des transferts d’énergie entre des locaux dans des situations thermiques différentes. Il peut y avoir transfert d’énergie entre des locaux en demande de froid et d’autres en demande de chaud via le système, ce qui permet de réduire la demande aux générateurs.

On vise ici les PAC sur boucle d’eau. Les pompes à chaleurs sont traitées comme des groupes frigorifiques eau / air. La boucle d’eau, elle, assure les transferts entre PAC de groupes différents et ainsi reçoit les rejets thermiques des pompes à chaleur en mode froid et fournit de chaleur aux machines en mode chaud. Elle est reliée à une source de chaleur et à une tour de refroidissement.

Une boucle d’eau est décrite sous la forme d’une génération, comprenant :

  • au moins un générateur de type générateur thermodynamique sur boucle d’eau,
  • les générateurs PAC doivent tous être définis sur une unique boucle d'eau
  • un générateur de chauffage ayant comme fluide aval de l'eau.
La tour de refroidissement assurant le refroidissement de la boucle est décrite dans une même interface que la source amont boucle d’eau (il ne s’agit pas d’un composant à part entière).


Tout assemblage ne décrivant que de manière incomplète la boucle d’eau (non-respect de la liste de composants ci-dessus) est considéré comme non-valide.

Chaque générateur devra être associé à l'un des émetteurs desservis par la boucle.

  • Une génération thermodynamique sur boucle d'eau doit forcément contenir plusieurs générations (il ne peut pas y avoir une seule PAC dans une génération thermodynamique sur boucle d'eau).
  • Les émetteurs seront reliés à la générations et chacune des PAC sur boucle d'eau de la génération sera reliée à son émetteur.