© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Exporter vers Editeur (Modeleur)












Export du Modeleur vers l'Editeur

1 Fonctionnement général

Une fois l'ensemble du modèle défini, c'est ici qu'est généré le fichier au format de Pleiades Editeur.

L'exportation est lancée par un clic sur le bouton "Exportation".

Exportation - export.png

Une fois le fichier généré, le Modeleur affiche une fenêtre pour la saisie du nom et de l'emplacement du fichier généré.

Exportation - enregistrerSous.png

Par défaut, le fichier est généré avec les propriétés suivantes :

  • nom de fichier : nomdefichier_base.plp
  • nom de projet : nomdefichier
  • nom de variante : base

Il est possible, à la fin de l'exportation, d'ouvrir directement le fichier généré en cliquant sur le bouton "Ouvrir le fichier avec Pleiades Editeur".

Exportation - OuvrirFichier.png

2 Fonctionnement en multi-bâtiment

En mode multi-bâtiment, trois types d’exportation sont disponibles :

2.1 Exporter le bâtiment en cours

Exportation - export.png

Ce bouton a la même fonctionnalité que celui du fonctionnement général vu plus haut.

2.2 Exporter tous les bâtiments dans des fichiers séparés

Exportation - ExportBatMulti1.png

Ce bouton sépare tous les bâtiments en créant pour chacun d'eux un fichier Pleiades à l'emplacement indiqué par l'utilisateur. Chaque bâtiment devient un projet Pleiades indépendant.

2.3 Exporter tous les bâtiments dans un fichier

Exportation - Export1Fichier.png

Ce bouton fusionne tous les projets en un seul projet Pleiades en créant le fichier à l'emplacement indiqué par l'utilisateur.

3 Options disponibles

3.1 Ajouter les numéros de niveau

Il est possible d'ajouter, dans le génération du fichier, un indicatif de niveau au début du nom des pièces, et d'indiquer à quel niveau démarrer. Si l'option est sélectionnée, les noms commenceront par RDC, R+1, R+2, etc.

3.2 Méthode de calcul des surfaces

Voici la manière dont le Modeleur exporte les surfaces et les volumes :

  • Surface des parois verticales : La hauteur correspond à la hauteur "intérieure" (car la différence avec la hauteur extérieure est normalement prise en compte avec un pont thermique).
  • Largeur des parois verticales : La largeur dépend du mode d'exportation :
    • Si mode "Surface intérieure", c'est la cote intérieure qui est prise en compte (et on utilise dans ce cas-là des ponts thermiques positifs pour les angles comme dans la RT)
    • Si mode "Surface extérieure', c'est la cote extérieure qui est prise en compte (et on utilise dans ce cas-là des ponts thermiques négatifs pour les angles comme dans la méthode PHPP).
    • Si mode "Surface d'isolant", c'est la cote correspond au centre de l'isolation qui est prise en compte (et on n'utilise pas de pont thermique d'angle dans ce cas).
  • Surface des planchers : Il s'agit des surfaces déperditives entre les pièces, les surfaces correspondant aux ponts thermiques ne sont pas comptabilisés. Pour calculer cette surface, pour chaque pièce, on va déterminer son périmètre de la manière suivante : si la paroi du périmètre est un refend ou un mur extérieur, on prend la cote intérieure, si c'est une cloison légère, on prend le milieu de la cloison. Puis on va faire l'intersection de cette surface avec chaque surface de plafond calculée de la même manière au niveau du dessous. C'est la surface commune d'intersection qui sera prise en compte pour les planchers. Il ne faut pas oublier du coup, de prendre en compte les ponts thermiques des refends car leur surface n'est pas prise en compte.
  • Surface des pièces : C'est la surface des cotes intérieures de la pièce (surface utile) qui est prise en compte. C'est celle-ci qui sera utilisée pour ramener les besoins par m². Cela ne correspond donc pas forcément à la somme des surfaces des planchers. Il ne s'agit pas d'une surface selon la loi Carrez.


  • Le nom des parois est identifié dans le Modeleur au moment de l'exportation vers Pleiades Editeur. Avant d'avoir fait une exportation, les noms des parois ne sont pas identifiés et ne sont donc pas affichables.

Il est donc intéressant de sauvegarder le projet Modeleur après l'avoir exporté. Ainsi, la sauvegarde conservera les noms des parois.

L'affichage du nom des parois se fait via un bouton dédié :

Exportation - ide1.png
  • De nombreux paramètres, dont la définition des ponts thermiques, dépendent de la convention de dimensions utilisée. Nous recommandons la plus grande prudence lorsqu'une exportation est réalisée avec une autre convention que la méthode par défaut.


3.3 Options de simplification

3.3.1 Désactiver les masques proches

Permet de supprimer les masques proches qui ne seront alors pas pris en compte dans les calculs.


3.3.2 Fusionner les pièces avec des parois ouvertes

Si des parois ouvertes (parois verticales ou horizontales) ont été définies, le logiciel peut fusionner les pièces attenantes au moment de l'export. Pour cela, celles-ci doivent être définies dans la même zone thermique STD et RT2012.

De même, les options de pièce définies en RT seront fusionnées :

  • Si l'une des pièces est définie comme passagère ou de sommeil, la pièce résultante disposera de l'option.
  • La surface SHAB de la pièce résultante prendra en compte les options de chaque plancher.
  • Le niveau d'accès à la lumière naturelle de la pièce résultante sera une moyenne pondérée des niveaux d'accès en fonction des surfaces utiles.
  • Un seul équipement d'éclairage sera conservé pour la pièce (lors de l'exportation un message d'avertissement le signalera).

3.3.3 Unifier les masques intégrés

Permet de regrouper tous les masques intégrés identiques : les temps de calculs seront optimisés sans influencer les résultats.

3.3.4 Sauver le projet Modeleur avec le nom des paroi

Les paroi sont identifiés lors de l'exportation. En cochant cette case, une sauvegarde de la saisie avec l'identification des parois sera proposée lors de l'exportation.

3.3.5 Effacer définitivement les lignes de rang FLJ

Lorsque des zones de premier et second rang ont été dessinées pour les calculs de FLJ, cela a créé des lignes qui ne sont plus utiles pour l'exportation vers Pleiades Editeur. Ces lignes alourdissent les calculs et peuvent êtres supprimés de la saisie Pleiades Editeur. Lorsque cette fonction est coché la fonction "Enlever les points inutiles" décrite ci-après est forcement utilisée aussi.

3.3.6 Désactiver la correction de hauteur des ouvertures

Lorsque cette fonction est cochée, les menuiseries ayant des hauteurs supérieures à la paroi ne seront pas corrigées par le logiciel.

3.3.7 Enlever les points inutiles

Cette fonction permet de supprimer les points qui coupent en deux une paroi ,et qui peuvent poser des problèmes ultérieurement (notamment lors de l'exportation vers Pleiades Editeur) avec des menuiseries qui seraient alors plus grande que la paroi.