© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Echangeur Eau Grise












Titre V Récupération instantanée de chaleur sur eaux grises


Le document officiel est disponible ici sur le site RT-Bâtiment.fr. Il s'agit de l'arrêté du 11 octobre 2013 relatif à l’agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des systèmes de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises dans la réglementation thermique 2012, cet arrêté est complété par l' Arrêté du 31 décembre 2013 modifiant l'arrêté du 11 octobre 2013.


1 Définition des systèmes de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises

Au sens de l'arrêté, le système de récupération instantanée de chaleur sur les eaux grises permet la récupération de l’énergie perdue sous forme de chaleur lors de l’évacuation des eaux grises (eaux usées peu polluantes) grâce à un échangeur qui transfère cette énergie directement à l’eau froide alimentant le système de production d’eau chaude sanitaire du bâtiment.

Le système de récupération instantanée de chaleur sur les eaux grises peut assurer le préchauffage de l’eau chaude sanitaire selon trois montages différents :

  • montage 1 « montage ballon » : l’eau préchauffée est uniquement envoyée à la génération d’eau chaude sanitaire ;
  • montage 2 « montage mitigeur » : l’eau préchauffée est uniquement envoyée aux mitigeurs des douches ;
  • montage 3 « montage mitigeur et ballon » : l’eau préchauffée est simultanément envoyée à la génération d’eau chaude sanitaire et aux arrivées d’eau froide des mitigeurs des douches.


2 Domaine d'application

Le champ d’application de la présente méthode s’étend aux bâtiments d’habitation, aux établissements sportifs, aux hôtels, aux hébergements et aux établissements sanitaires avec hébergement.

La prise en compte d’un système de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises dans le calcul du Cep n’est possible que si :

  • toutes les douches d’un logement desservies par un système doivent être raccordées à ce système ou a un système identique ;
  • le préchauffage de l’arrivée d’eau froide de la douche dans le cas des montages 2 et 3 n’est pas possible si le volume d’eau préchauffé est supérieur à 3 litres entre la sortie de l’échangeur et le point de puisage ;
  • chaque zone de bâtiment, au sens de la méthode de calcul Th-BCE, doit être équipée avec la même référence de système de récupération de chaleur sur eaux grises (même longueur et même diamètre) ;
  • la zone de bâtiment équipée du système possède l’un des générateurs suivants pour assurer la production d’eau chaude sanitaire :
  • chaudière individuelle instantanée à combustible gazeux ou liquide ;
  • chaudière individuelle à combustible gazeux ou liquide à accumulation ;
  • chaudière collective à combustible gazeux ou liquide à accumulation ;
  • générateur à effet Joule ;
  • chaudière bois ou biomasse ;
  • systèmes thermodynamiques ;
  • réseau de chaleur ;
  • systèmes avec couplage de capteurs solaires et de pompe à chaleur ;
  • la surface d’échange du récupérateur de chaleur sur eaux grises est supérieure à 0,15 m²;
  • l’échange est instantané, c’est-à-dire lorsque le puisage d’eau et son rejet se font de manière simultanée ;
  • le système contient moins de 10 litres d’eau et la valorisation cible ici l’eau issue des douches exclusivement ;
  • la mise en place d’une pompe de relevage dédiée exclusivement au bon fonctionnement d’un système de récupération instantané de chaleur ne permet pas la valorisation du gain généré par le système dans le calcul de la consommation d’énergie du bâtiment ;
  • les canalisations du bâtiment situées hors volume chauffé doivent être au minimum calorifugées de classe 2.


3 Méthode de prise ne compte dans les calculs pour la partie non directement modélisable

Cette méthode de prise ne compte est décrite dans au chapitre 3 de l' Arrêté du 11 octobre 2013 relatif à l’agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des systèmes de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises dans la réglementation thermique 2012 , elle est modifié par l' Arrêté du 31 décembre 2013 modifiant l'arrêté du 11 octobre 2013 relatif à l'agrément de la demande de titre V relative à la prise en compte des systèmes de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises dans la réglementation thermique 2012.


Elle doit être respectée étape par étape et un outil d'aide à l'application de ce Titre V "systèmes de récupération instantanée de chaleur sur eaux grises " (Format Excel) est disponible ici en téléchargement.


4 Guide de saisie fournit par le Groupement des Energies de Récupération Instantanées

Voici en téléchargement un document transmis par le Groupement des Energies de Récupération Instantanées qui vient préciser certains points en plus de l' Arrêté officiel : guide_saisie.pdf


5 Saisie Pleiades

Afin que le logiciel puisse fournir une fiche HTML corrigée par le titre V, il suffit d'activer le titre V correspondant, de spécifier l'énergie ECS utilisée et l'économie déterminées par la feuille de calcul excel.

Tuto5recupchaleur - EAuGrise.png


6 Remarques

Matrices : Dans le tableau 5.1 de l’arrêté du titre V de la PAC Facteur 7, il est marqué Tamont : 16/19/22 qui correspondent à la moyenne de Tdépart : 7/8/9 et Tretour (T eaux grises) : 25/30/35

Dimensionnement : Il faut saisir le besoin journalier d’ECS et non pas le volume du stockage car la méthode consiste à communiquer le volume journalier d’ECS et non pas le volume de stockage.