© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Double Flux (Bibliothèque)












Ventilation double flux

Cet objet est utilisable pour les calculs suivants : Icone RT.pngIcone RTex.pngIcone STD.png

Ventmecadf - ventilmeca51bisbidsgfyh.png

Cette ventilation est disponible pour tous les types d'usage (§8.4 de la méthode).

Les centrales double flux hygiénique (VMC DF) n’assurent que le prétraitement et la fourniture de l’air hygiénique. Par pré-traitement est entendu échangeur de récupération.

Les systèmes de ventilation mécanique double flux sont constitués des éléments de base suivant (§8.4.3.1 de la méthode):

  • batterie antigel, voir CTA DAC
  • échangeur, voir ci-après
  • ventilateurs, voir CTA DAC
  • batteries de préchauffage et prérefroidissement, voir CTA DAC
  • humidification, voir CTA DAC
  • rafraîchissement nocturne, voir ci-après.


La méthode Th-BCE permet la saisie de batteries de préchauffage et prérefroidissement pour des VMC double flux. Cependant, les moteurs de calcul 1.1.5.2 ; 1.1.6.1 ; 1.1.6.3, 6.3.0.0 et 7.0.0 bloquent le calcul et affiche le message d'erreur "Vous ne pouvez pas connecter un réseau distribution CTA de chaud à des simple flux ou double flux". Pour cette raison, la saisie de VMC DF avec batteries de préchauffage et/ou prérefroidissement est donc bloquée dans le logiciel depuis sa version 3.4.7. Pour contourner le problème, définir une ventilation mécanique de type CTA DAC. Lorsqu'une mise à jour du moteur de calcul sera disponible pour permettre cela, nous déboquerons cette saisie.


Comme pour la ventilation SF, l'utilisateur doit définir les puissances des ventilateurs en fonction des débits d'air d'occupation et d'inoccupation pour les usages non résidentiels et de base et de pointe pour les usages résidentiels.

S'il y a plusieurs ventilateurs identiques, les puissances doivent être cumulées pour considérer un ventilateur équivalent.


1 L'échangeur double flux Ventmecadf - ventilmeca4.png

Echangeur01.png

Concernant l'échangeur double-flux, l'utilisateur fourni le mode de description de celui-ci: simplifié ou détaillé.


En mode simplifié, l'utilisateur fourni son efficacité et l'origine des données. L’efficacité de l’échangeur prend une des valeurs suivantes (§8.4.3.5 de la méthode):

  • la valeur issue d’une certification basée sur la norme NF EN 308 si le produit est certifié par un organisme indépendant accrédité selon la norme NF EN 45011 par le COFRAC ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de la coordination européenne des organismes d’accréditation,
  • rendement = 0.9 x rendement mesuré, rendement mesuré étant la valeur justifiée par un essai effectué par un laboratoire indépendant et accrédité selon la norme NF EN ISO/CEI 17025 par le COFRAC ou tout autre organisme d’accréditation signataire de l’accord européen multilatéral pertinent pris dans le cadre de la coordination européenne des organismes d’accréditation sur la base de la norme NF EN 308,
  • rendement = Min (0.8 x rendement déclaré , rendement utile max), rendement déclaré étant la valeur déclarée par le fabricant, et rendement utile max = 0,5.


En mode détaillé, l'utilisateur fourni le type d'échangeur et la valeur du coefficient d'échangeur UA (§8.4.3.6 de la méthode).

Le coefficient global de l’échangeur, UA, peut être déterminé à partir de la performance, rendement mesuré pour des débits connus.


Le by-pass de l'échangeur est à définir par l'utilisateur (§8.4.3.5 de la méthode). On rappelle que par défaut, le by-pass est désactivé. Durant la période de chauffage, le by-pass est activé pour éviter les surchauffes. Hors de la période de chauffage, les règles de by-pass prennent en compte les stratégies de freecooling.

Trois conditions doivent être respectées simultanément pour l'activation du by-pass suivant la période, durant le chauffage et hors chauffage :

  • la température extérieure est inférieure à la température intérieure (possibilité de refroidir),
  • la température extérieure est supérieure à une température de consigne (contrôle de tex),
  • la température intérieure est supérieure à une température de consigne (besoin de froid).
La température intérieure correspond à la température de l'air des bouches de reprise au prorata de leurs débits.


La puissance électrique de l'échangeur est paramétrable uniquement pour les CTA DAC et DAV (et pas pour les DF).


En RT existant, le by-pass de l'échangeur double flux ne se paramètre que en fonction / ou pas de la température extérieure.

Pour le calcul de STD et de dimensionnement de climatisation, l'utilisateur stipule si l'échangeur est de type "enthalpique". Par défaut, l’échangeur est "à plaques". L’impact de ce paramètre concerne la récupération de l'humidité de l'air extrait disponible avec un échangeur enthalpique et non disponible pour l'échangeur à plaques.

Avec le modèle simplifié, le rendement théorique est fixe. Mais le déséquilibrage éventuel entre les deux débits peut faire varier le rendement effectif. Par exemple (extrême), si l'un des deux débits est nul, l'échange sera évidemment nul. Le mode détaillé s'appuie sur le modèle du NUT (nombre d'unités de transfert) où l'efficacité est calculée en fonction de UA, des débits et du type d'échangeur (contre-courant, courants parallèles, courants croisés). Il est décrit à la page 412 de la méthode Th-BCE.


En RT2012, l’échangeur est considéré sans échangeur d'humidité (échangeur à plaques).


2 Le rafraîchissement nocturne

L'option rafraîchissement nocturne est disponible en cliquant sur Ventmecasf - XXX2.png.

3 STD Icone STD.png

Icone STD.png Pour prendre en compte la ventilation en STD, vous devez soit définir des scénarios, soit affecter des bouches de ventilation, des entrées d'air et des ventilations mécaniques. Pour plus de détail voir la page Calcul Aéraulique


Pour le calcul STD, outre les caractéristiques de l'échangeur, il faut renseigner les ratio de consommation moyenne des ventilateurs en reprise et en soufflage, selon le cas (en Wh/m3)

Les données de débits sont fournies par les bouches de ventilations qui seront rattachées à ce caisson de ventilation.