© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Déperditions statiques RT













Déperditions statiques en RT2012 et RTex


Cet onglet propose différentes sorties graphiques de répartition des déperditions. Un onglet propose ces déperditions "Par conduction" et en "Détaillé". Ces déperditions peuvent être filtrées ou détaillées par type en fonction de vos besoins. Des options d'affichage permettent d’obtenir les %, les quantités et les valeurs correspondantes.

Un menu déroulant permet de sélectionnant le bâtiment pour lequel on souhaite obtenir ce graphique :

Deperbat - puissbat4.png
Un graphique avec affichage "Par nature" est possible. Pour cela il est nécessaire que les données RT des compositions, des menuiseries et des ponts thermiques soient renseignés sans quoi le graphique affichera une part indiquée comme "inconnue".


Un menu permet de sélectionner :

  • Le choix des couleurs du camembert.
  • Les légendes à afficher.
  • La sauvegarde du camembert au format image.
  • La sauvegarde des données du camembert.


Deperbat - puissbat01.png


1 Comparaison avec la répartition des déperditions issues du dimensionnement de chauffage

1.1 Les unités en kW ou en W/K

  • Dans un contexte de dimensionnement de chauffage, les unités utilisées sont des puissances exprimés en kW.
  • Dans un contexte de RT2012 ou RTex, les unités utilisées sont de W/K car il n'existe pas de notion de delta de température comme c'est le cas dans le module de dimensionnement de chauffage.

En effet, un U de paroi est exprimé en W/(m².K). Ainsi, pour une paroi, les déperditions correspondent à U x coeff b x Surface. L’unité est alors des W/K. Le raisonnement est le même pour les ponts thermiques linéiques dont l'unité est des W/(m.K) avec des déperditions qui correspondent alors à U x coeff b x longueur.


1.2 Les températures de contact avec le sol

Le graphique de répartition des déperditions en RT peuvent êtres légèrement différents de ceux obtenus en dimensionnement de chauffage. Cela est lié à la prise en compte des parois en contact avec le sol. En effet :

  • En dimensionnement de chauffage : on prend en compte une température du sol en fonction du paramétrage de la température "autre partie de bâtiment". Cela est lié à ce qui est indiqué ici dans le manuel.
  • En RT2012 et RTex : cette notion de "autre partie de bâtiment" n'existe pas et c'est la température extérieure qui permet de déterminé les déperditions des parois en contacts avec le sol.