© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Compositions (Bibliothèque)











Composition


Une IconeComposition.png composition rassemble les composants constituant une paroi opaque. Elle est définie comme une succession de différentes couches de matériaux, d'éléments ou de matériaux à changement de phase, décrite par convention "de l'extérieur vers l'intérieur".

Par exemple un mur en béton isolé par l'extérieur de laine de bois est une composition.

On peut lui affecter des ponts thermiques intégrés définis globalement ou détaillés.

1 Organisation générale

On sélectionne un dossier en cliquant dessus. Un survol dans la liste suffit à faire apparaître toutes les caractéristiques d'une composition (grisé et italique).

Composimples - compoimg0.png


Afin de faciliter la navigation, il est recommandé de créer un dossier de compositions par projet. Cela permet également dans la suite du projet d'utiliser les fonctions de filtre, notamment dans le modeleur ou l'éditeur.


2 Bibliothèque standard

La bibliothèque standard comporte des compositions génériques correspondant à différents types constructifs : bâtiments basse consommation, à ossature bois, bâtiment passif, ainsi que des compositions caractéristiques de modes constructifs courants. Ces compositions peuvent être utiles en phase d'esquisse pour évaluer les performances alors que le détail des matériaux n'est pas encore précisément connu.

3 Création, modification et utilisation des compositions

Pour créer une nouvelle composition :

  • Cliquer sur Nouveau, puis sur Nouveau. Une palette de sélection s'ouvre.
Composimples - liste1.png

Lors de la recherche d'un composant dans la palette, au survol ses caractéristiques sont affichées dans une fenêtre.

Composimples - compoimg1bv1.png
  • Faire glisser le composant choisi dans l'onglet Caractéristiques thermiques de la fenêtre de composition des parois (à droite) ou effectuer un double clic. Les épaisseurs apparaissant entourées d'un cadre rouge doivent être précisées.
Composimples - compo.png
  • Réitérer la procédure tant qu'il reste des composants à ajouter.
La composition comporte un sens noté "Extérieur --> Intérieur".
  • Pour une paroi verticale extérieure, un plancher bas ou un plancher haut, l'intérieur et l'extérieur sont effectivement repérés et la composition sera placée dans le sens correspondant.
  • Pour un plancher intermédiaire, la convention est que :
    • les composants affectés en haut du tableau correspondront à la partie supérieure de la composition (le plancher, sur lequel on marche)
    • les composants affectés en bas du tableau correspondront à la partie inférieure de la composition (le plafond, auquel on suspend un lustre équipé d'ampoules à basse consommation...)
  • Pour les parois verticales intérieures non symétriques, le logiciel place la composition dans un sens quelconque. C'est à l'utilisateur de vérifier le sens de la composition et, éventuellement, de l'inverser.

Icone STD.png En STD, le sens de la composition aura une influence sur l'inertie thermique effective de la paroi.


Les ponts thermiques intégrés se mettent en place dans une composition sur le même principe.

Composimples - compoimg1bv2.png

Pour les ponts thermiques intégrés linéiques, il faut indiquer l'entraxe entre chaque ponts. Pour les ponts thermiques intégrés ponctuels, il faut indiquer la densité des ponts. Les ponts thermiques intégrés définis globalement ne peuvent pas être cumulés avec les deux autres types de ponts.

Pour supprimer un composant de la composition, il suffit d'utiliser le bouton Suppr du clavier.


Icone STD.png En STD, le logiciel n'est pas capable de gérer une composition contenant que de l'isolant ou contenant plus de deux couches d'isolants non consécutives.

Par défaut, un matériau est considéré comme isolant si sa conductivité est inférieure à 0.12 W/(m.K)ou si sa masse volumique est inférieure à 2 kg/m3. Pour remédier à cela, il est donc possible de modifier les limites de prise en compte d'un isolant, via les paramètres experts de la simulation .

Dans le cas d'une composition contenant que de l'isolant, il est également possible d'ajouter un autre élément négligeable d'un point de vue thermique.

Dans le cas d'une composition contenant plus de deux couches d'isolants non consécutives, il est également possible de regrouper (mettre côte à côte) les isolants.


4 Données RT

Composimples - compoo.png

Pour la génération de la fiche récapitulative standardisée de l'étude thermique dans le cadre du calcul réglementaire RT 2012 ou RTex, il est indispensable de définir les données RT. Celles-ci ne sont pas prises en compte par le moteur de calcul, mais sont uniquement intégrées pour la fiche RSET.


Épaisseur et résistance thermique de l'isolant doivent être renseignées :

Epresisol.png

Elles peuvent être saisies à la main ou récupérée de la description de la composition via le bouton Proposition.

La coche Automatique d'après matériaux permet de récupérer ces caractéristiques automatiquement lors du calcul RT en fonction de ce qui a été saisi pour la composition.


Il est également possible de forcer les valeurs de Up et Sf dans le cadre du calcul (RT2012, RTex ou dimensionnement) quelles que soient les conditions de mise en œuvre de la composition.

Les valeurs de Sf correspondent aux facteurs solaires dans les conditions hivers et été végétalisés et non végétalisés.

5 Données Méthodes RTS

Composimples - donneeRTS.png

Pour le calcul de dimensionnement de climatisation suivant la méthode RTS, il est possible de forcer les coefficients d'amortissement "Conduction Time Series" CTS des compositions utilisées dans le projet.

La liste de ces coefficients en fonction de la nature de la paroi est explicitée au niveau du module de dimensionnement de climatisation.

Par défaut, ils sont établis par le logiciel en fonction de la masse surfacique en kg/m² définies dans les caractéristiques thermiques.

6 ACV

Lors du premier affichage, il est nécessaire d'attendre le chargement des bases de données ACV utilisées par Pleiades ACV.

ACV01.png

En fonction de la base de données sélectionnée, l'utilisateur peut définir pour chaque composant le lot correspondant au matériau dans la classification ACV définie suivant le référentiel énergie-carbone.

ACV08.png

Les données peuvent être reprises depuis les données ACV enregistrées au niveau Matériaux, Elements et MCP avec le bouton ACV07.png

Une fenêtre présente l'arborescence des lots pour la sélection. Il est possible de sélectionner un lot ou un sous-lot par double-clic. Le bilan ACV du référentiel énergie carbone doit être effectué suivant cette répartition. Attention, un élément non classé n'est pas pris en compte dans le bilan C-.

ACV03.png

Pour chaque base de données utilisées par Pleiades ACV, il est possible de définir une correspondance au matériau et un coefficient multiplicateur. Un clic sur la table fait apparaitre la table de correspondance.

ACV04.png

La recherche d'une fiche d'impact environnement peut être effectuée directement dans les dossiers ou sous-dossier ou avec l'aide de la fonction de filtre. Un fois l’élément sélectionné, il est possible de visualiser l'unité fonctionnelle et les impacts correspondants avec l'option "Afficher les impacts".

ACV06.png