© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

CTA à débit d'air Constant (Bibliothèque)












Ventilation à débit d'air constant (DAC)

Cet objet est utilisable pour les calculs suivants : Icone RT.pngIcone RTex.png, et partiellement pour Icone STD.png.

1 Le principe

Les centrales à débit soufflé et extrait constants DAC sont aussi utilisées pour la fourniture de l’air hygiénique et le traitement thermique des locaux, hors résidentiel.

Ventmecadac - remplacedac.png

La DAC est constituée des éléments suivants (§8.4.3.2 de la méthode) :

  • batterie antigel
  • échangeur
  • boîte de mélange
  • ventilateurs
  • batteries de préchauffage et pré-refroidissement
  • humidification
  • rafraîchissement nocturne
Icone STD.png En STD, seules les fonctionnalités suivantes sont actuellement utilisables :
  • Ventilateurs
  • Boîte de mélange
  • Échangeur
  • Préchauffage
  • Pré-refroidissement
  • Humidification


Les centrales fonctionnent de la façon suivante :

  • en période d’occupation au sens de la ventilation : fonctionnement correspondant au mode occupation des scénarios (débits et taux de renouvellement d’air),
  • en période d’inoccupation au sens de la ventilation : fonctionnement correspondant au mode inoccupation des scénarios (débits et taux de renouvellement d’air).

Toutefois :

  • en phase relance du chauffage ou du refroidissement la centrale fonctionne avec les débits correspondant à l’occupation et avec un taux d’air neuf d’inoccupation,
  • lorsqu’un besoin de chauffage ou un besoin de refroidissement est détecté, la centrale fonctionne au pas de temps suivant avec les débits correspondant à l’occupation et un taux d’air neuf d’inoccupation. Lorsque le besoin cesse, au pas suivant la centrale revient au fonctionnement d’inoccupation.


Le changement de régime de fonctionnement en période de relance ou en cas de besoin ne concerne que la centrale à recyclage. Celle-ci est en relation avec l’émission par l’intermédiaire des bouches de soufflage et de reprise.


2 La boîte de mélange Ventmecadac - ventilmeca5.png

Cela correspond au § 8.4.3.7.1 de la méthode Th-BCE
Ventmecadac - ventilmeca71.png


La boîte de mélange est caractérisée par trois paramètres :

  • le taux minimal d'air pour le renouvellement d'air hygiénique (uniquement en DAC) (valeur comprise entre 0 et 1).
  • la température extérieure en dessous de laquelle le taux d’air neuf est minimal.
  • la température extérieure au dessus de laquelle le taux d’air neuf peut être minimal
Dans la RT 2005, ces deux températures étaient définies conventionnellement et fixées respectivement à 15 °C et 25 °C.

Pour les CTA avec recyclage, on distingue deux types de fonctionnement du cycle économiseur/free cooling :

  • La régulation standard : le taux d’air neuf est toujours minimal en mode refroidissement,
  • La régulation optimisée : Le débit d’air neuf est maintenu supérieur au débit minimal en mode refroidissement si la température extérieure est inférieure à la température intérieure.

3 L'échangeur double flux Ventmecadf - ventilmeca4.png

Il est décrit de manière identique à celui d'une ventilation double flux .

4 Le traitement thermique

Le traitement thermique des VMC double flux est autorisé par la méthode Th-BCE via l'Arrêté du 16 avril 2013 modifiant l’annexe à l’arrêté du 20 juillet 2011. Cependant les versions du moteur de calcul 6.3.0 et antérieures ne le permettent pas, et bloquent le calcul via le message "Erreur dans le jeu de données RT : Vous ne pouvez pas connecter un réseau distribution CTA de chaud à des simple flux ou double flux.". En attendant la version future du moteur de calcul, il est donc nécessaire de saisir une CTA.
Issu du § 8.4.3.7.2 de la méthode Th-BCE

4.1 La sécurité anti-gel Ventmecadf - ventilmeca6.png

Ventmecadf - ventilmeca81.png

La température de l’air en sortie coté rejet ne doit pas descendre en dessous d’une certaine valeur, afin d’éviter le givrage de l’échangeur. Les valeurs par défaut suivantes peuvent être utilisées dans le cas où il n’existe pas de valeurs données au niveau national:

  • Bâtiment résidentiel : 5 °C
  • Échangeurs à plaques en bâtiment non résidentiel : 0 °C
  • Échangeurs rotatifs en bâtiment non résidentiel : -5 °C
  • Valeur par défaut :5 °C.

4.2 La batterie de préchauffage Ventmecadf - ventilmeca7.png

Ventmecadf - ventilmeca91.png

L'utilisateur fourni la température extérieure au dessous de laquelle le préchauffage est enclenché (uniquement en DAC) ainsi que sa consigne de température.

4.3 L'humidificateur Ventmecadf - ventilmeca8.png

Ventmecadf - ventilmeca101.png

L'utilisateur fourni le type d'humidificateur (vapeur ou pulvérisation) ainsi que la consigne d'humidification en kg eau / kg d'air sec.

Si l'humidificateur est vapeur, la température après humidificateur est identique à la température en sortie de batterie chaude et sa consommation est dirigée vers le comptage électrique (§8.4.3.2), sinon elle est recalculée en fonction de ces conditions de fonctionnement.

L'humidificateur n'est pris en compte que sur la saison de chauffage (pas sur la saison de refroidissement/climatisation, ni sur la mi-saison).


4.4 La batterie de pré-refroidissement Ventmecadf - ventilmeca9.png

Ventmecadf - ventilmeca111.png

L'utilisateur fourni la température extérieure au dessus de laquelle le pré-refroidissement est enclenché, la consigne de température ainsi que la température de dimensionnement de la batterie (uniquement en DAC). Cette température de dimensionnement aura un impact sur la condensation de l'humidité qui sera plus ou moins importante.

Notion de groupe refroidi et limite de puissance disponible : Si le concepteur souhaite effectué un abaissement de température en limitant la puissance de climatisation, ou en ne répondant pas à une température de consigne, le groupe est-il malgré tout climatisé? Lorsque qu'il y a utilisation d'une batterie froide sur une CTA DAC pour faire du pré-refroidissement et sans qu'il y ait d'autres équipement de climatisation dans le bâtiment, doit-on obligatoirement considérer le groupe (type CE1) concerné comme climatisé ?.


4.5 Le rafraîchissement nocturne

L'option rafraîchissement nocturne est disponible en cliquant sur Ventmecasf - XXX2.png.

4.6 STD Icone STD.png

Icone STD.png Pour prendre en compte la ventilation en STD, vous devez soit définir des scénarios, soit affecter des bouches de ventilation, des entrées d'air et des ventilations mécaniques. Pour plus de détail voir la page Calcul Aéraulique


Pour le calcul STD, outre les caractéristiques de l'échangeur, il faut renseigner les ratio de consommation moyenne des ventilateurs en reprise et en soufflage, selon le cas (en Wh/m3)

Les données de débits sont fournies par les bouches de ventilations qui seront rattachées à ce caisson de ventilation.

5 Pour en savoir plus

Voir ici dans la FAQ dédiée à la DAC.