© IZUBA énergies
Aller à : navigation, rechercher

Bâtiments (Arbres STD Comfie et AMAPOLA de l'Editeur)












Bâtiments dans l'abre STD

L'objet Zonesthermiques - icobat.png Bâtiments est le deuxième niveau dans l'arborescence STD. Il regroupe l'ensemble des zones thermiques du projet, qui peuvent en pratique représenter un ou plusieurs bâtiments.

L'onglet Zonesthermiques - OngletListeZones.png permet de visualiser l'ensemble des zones thermiques du projet et d'affecter les scénarios de fonctionnement à ces zones. Il permet aussi de visualiser les scénarios qui ont été préalablement importé depuis la bibliothèque vers le projet

1 Organisation générale

Cet onglet est divisé en trois parties (de haut en bas) :

  • les scénarios disponibles
  • des paramètres propre au bâtiment
  • la liste des zones
Zonesthermiques - FrameListeZones.png

1.1 Température mitoyenne

La température de la zone mitoyenne est celle utilisée dans le cas d'un contact "Mitoyen" dans le module "Bâtiment" (voir page pièces et contacts).

Cette température de la zone mitoyenne est constante sur toute la durée de la simulation.


1.2 Boutons outils

Outils01.png

1.2.1 Analyse apports internes

Cette fonction permet d'obtenir le détail des apports internes par le scénario des puissances dissipés et par les occupants.

1.2.2 Envoyer les scénarios en bibliothèque

Cette fonction permet de récupérer dans la bibliothèque du logiciel la liste des scénarios affichés.

1.2.3 Remplacer dans le projet

Cette fonction permet de faire de "remplacer par" via la fenêtre :

Remplacerpar01.png

1.2.4 Supprimer les scénarios non utilisés

Cette fonction permet de faire du ménage en supprimant les scénarios non utilisés dans le projet.


1.3 Définition d'une zone thermique

Une zone thermique définie de manière pertinente est une regroupement de pièces ayant un fonctionnement "identique" à savoir :

  • un comportement proche au niveau thermique
  • des scénarios de fonctionnement identiques.

Les pièces constituant une zone doivent de préférence être mitoyennes et avec des expositions de façades identiques, mais rien n'empêche (blocage, avertissement, etc.) de faire autrement.

COMFIE considère la zone comme une entité unique. Les résultats de la simulation (température, besoins de chauffage...) sont relatifs à la zone et non à chaque pièce de la zone. La zone est donc le plus petit niveau de détail pour lequel il est possible d'analyser les résultats.

Dans la mesure où l'on a un seul et même volume, il est important de regrouper toutes les pièces de ce volume dans une même zone thermique. Il peut y avoir des exceptions, si l'on estime que la température d'une partie de ce volume va évoluer différemment du reste et que l'on souhaite obtenir le détail de cette évolution. Néanmoins, notez que cela alourdit les calculs.

Dans la mesure du possible, il faut éviter de saisir deux pièces séparées par une paroi ouverte à ne pas exporter (à ne pas créer) ; autant ne pas créer cette paroi virtuelle.

Dans le cas de gros projets, il est possible d'effectuer plusieurs saisies (et donc plusieurs simulations) en découpant un projet de façon à faciliter les calculs ou à utiliser plus de zones thermiques et faire ainsi un découpage plus fin.

La définition de la ventilation peut être effectuée :
  • de manière simplifiée en affectant directement à chaque zone thermique un niveau d'infiltration et des scénarios de ventilation externes et internes , éventuellement conditionnés .
  • de manière détaillée à partir du Calcul Aéraulique, pour les zones thermiques placées dans une enveloppe aéraulique.
Ainsi le choix du mode de calcul s'effectue indépendamment pour chaque zone thermique.


2 Fonctionnement de la liste des scénarios

Cliquer sur un type de scénario pour afficher au dessous la liste des scénarios de ce type. Il est possible de n'afficher que les scénarios annuels ou les scénarios hebdomadaires en sélectionnant l'option correspondant au dessus de la liste des scénarios.

La liste des scénarios compote uniquement les scénarios du projet. Si un scénario est manquant, il faut l'ajouter depuis la bibliothèque de Pleiades.

Double-cliquer sur un scénario pour afficher son contenu directement dans l'onglet Bibliothèque :

  • Modifier le scénario et cliquer sur le bouton "Envoyer vers le projet" pour que les modifications soient prises en compte dans votre projet.
  • Cliquer sur le bouton "Sauver en bibliothèque" pour sauver les modifications dans la bibliothèque.

Pour supprimer un scénario du projet, glisser-déposer-le dans la poubelle.

Le survol avec la souris d'un scénario met en surbrillance les zones utilisant ce scénario.

Zonesthermiques - stimg3t0.png


Le bouton "Analyse apports internes" permet de faire la somme des occupants (en nombre d'occupants) et des puissances dissipées (en watts) sur l'ensemble des scénarios appliqués aux zones thermiques du bâtiment pour chaque heure de l'année. Cela permet par exemple de vérifier que le nombre d’occupants d'un bâtiment n'est pas fantaisiste.

3 Affecter/désaffecter les scénarios

Pour affecter un scénario à une ou plusieurs zone, cliquer sur le type de scénario souhaité, choisir le scénario puis, au choix :

  • le faire glisser sur le nom de la zone dans la liste des zones (l'icône correspondante apparaît dans la liste)
FrameListeZones affectation.png
Avec cette méthode, par défaut, les scénarios de consigne de température sont affectés au chauffage et les scénarios de ventilation sont affectés à la ventilation externe sans conditions.


  • sélectionner votre scénario, puis cliquer dans la colonne correspondante dans la liste des zones.
    Il est possible de faire une affectation multiple en sélectionnant plusieurs lignes de la colonne.
FrameListeZones affectationmult.png

Affecter un scénario à une zone contenant déjà un scénario du même type aura comme effet de remplacer le scénario précédemment affecté par le nouveau.

Pour désaffecter un scénario affecté à une zone, faire un clic droit sur l'icône du scénario dans la liste des zones.

Le scénario de rafraîchissement est un scénario de type "Consigne de température". Pour l'affecter à une zone, faire glisser le scénario de climatisation dans la case "Consigne de rafraîchissement", autrement il sera considéré comme un scénario de chauffage.


4 Utiliser les dimensionnement de chauffage et de climatisation

Zonesthermiques - dim.png

Les puissances maxi (puissance d'émission) en chaud et en froid peuvent être issues des résultats des calculs de dimensionnement chaud Icone DimChaud.png et froid Icone DimClim.png pour limiter la puissance disponible dans la zone.

En cliquant sur les icônes rouge et bleue en en-tête, le dimensionnement sera affecté à toute les zones.

Les coches ne sont pas disponibles si le calcul est rendu impossible. Attention, l'utilisation de ces options nécessite une saisie complète de ces modules et la présence des licences correspondantes.

5 Configuration d'une zone

Pour chaque zone, un récapitulatif de ses caractéristiques est présent. Le survol du nom de la zone avec la souris affiche les informations de puissances maximales. Le survol des icônes de scénario affiche le type de scénario configuré. Le survol des icônes de scénario de ventilation affiche en sus l'efficacité de l'échangeur. Le survol du nombre de pièces, de sondes, surface et volume affiche le détail de chaque information.

Le descriptif de ces informations est détaillé ci-après.

Double-cliquer sur la zone pour la sélectionner dans l'arborescence du projet et afficher ses caractéristiques.


6 Ventilation Interne (Déprécié)

Pour accéder à ce module, cliquer sur l'onglet Zonesthermiques - OngletVentilInt.png.

Depuis la version 3.7.2, l'onglet Ventilation interne n'est plus affiché par défaut. Pour l'afficher, cocher la case correspondante dans la fenêtre de Configuration de Pleiades.
La saisie des ventilations internes n'est possible que dans le cadre d'un calcul simplifié des ventilations. Le calcul aéraulique détaillé effectué par Comfie impose un mode de saisie spécifique ne faisant pas appel à cet onglet Ventilation interne.

Par conséquent, les zones situées dans une Envstd00.png enveloppe aéraulique sont absentes de cet affichage.

Un écran apparaît avec les zones concernées représentées sous formes de rectangles.

Ventilationsinternes - viimg2.png

Sélectionner une zone et la déplacer pour organiser la vue selon votre besoin.

Une ventilation interne est une ventilation d'une zone à l'autre. Pour créer une ventilation avec l'extérieur, utiliser un scénario de ventilation (voir la page du manuel sur la bibliothèque).

Il existe plusieurs types de ventilations internes :

  • pas de ventilation : en cas d'erreur de clic, n'aura pas d'effet
  • ventilation par une porte
  • ventilation par deux évents
  • ventilation forcée
  • autre ventilation naturelle
Si vous décrivez une ventilation interne de type Porte, Events ou Autre ventilation naturelle, le calcul sera sensible aux forts débits et pourrait avoir des difficultés à converger. Pour contourner le problème, tentez de réduire la durée du pas de temps de calcul ou passez par un calcul aéraulique détaillé.


6.1 Ajouter/modifier/supprimer une ventilation interne

Pour ajouter une ventilation interne, cliquer (clic droit) sur la zone, se déplacer jusque à la seconde zone et de nouveau un clic droit. Le menu du type de ventilation interne apparaît.

Ventilationsinternes - viimg3.png

Choisir le type de ventilation souhaité, une fenêtre de paramétrage apparaît (décrite ci-après).

Pour supprimer une ventilation, sélectionner la ventilation et la faire glisser dans la poubelle (située dans la barre d'outils).

Pour modifier une ventilation, réaliser un clic droit sur la ventilation ; la fenêtre des paramètres apparaît.

6.1.1 Ventilation par une porte

La fenêtre de configuration suivante permet de renseigner les paramètres.

Ventilationsinternes - viimg4.png

Renseigner la hauteur et la largeur de la porte et son système d'ouverture :

  • ouverte ou fermée en fonction de la différence de température entre les zones
  • fréquence d'ouverture (100% : toujours ouverte, 0% : toujours fermée)

Cette ventilation est calculée en supposant des conditions de pressions égales pour les deux pièces. Si la porte ouverte génère des mouvements d'air, alors il faut plutôt utiliser une ventilation interne forcée (qui remplacera alors cette ventilation par une porte).

Les ventilations internes par porte s'utilisent donc si il n'y a pas de ventilation mécanique.


6.1.2 Ventilation par deux évents

La fenêtre de configuration suivante permet de renseigner les paramètres.

Ventilationsinternes - viimg5.png

Renseigner la surface d'un évent, la hauteur entre les évents et le système d'ouverture :

  • ouverte ou fermée en fonction de la différence de température entre les zones
  • toujours ouvert
Cette ventilation est calculée en supposant des conditions de pressions égales pour les deux pièces.


6.1.3 Ventilation forcée

La fenêtre de configuration suivante permet de renseigner les paramètres.

Ventilation forcee.png

Choisir :

  • le sens de la ventilation entre les deux zones.
  • si le débit est fixé par un scénario ou à valeur fixe
  • le scénario de ventilation interne qui permet de réguler la ventilation forcée
  • un contrôle (voir la définition des contrôles dans la page Conditions de ventilation du manuel)

Cette ventilation est contrôlée par un scénario (à ne pas oublier, sinon, la ventilation ne sera pas fonctionnelle).

  • Si un scénario hebdomadaire est appliqué en ventilation interne, il est possible d'appliquer le débit nominal de ce scénario ou d'en forcer un autre (le tableau de variation des pourcentages sera toujours appliqué).
  • Si un scénario annuel est appliqué en ventilation interne, il est obligatoire d'imposer un débit nominal qui s'appliquera à tous les scénarios hebdomadaires constituant ce scénario annuel (le tableau de variation des pourcentages sera toujours appliqué).


  • Les valeurs des débits des scénarios de ventilation ne doivent pas excéder les 50 volumes/heure sans quoi cette valeur incohérente générerait des erreurs dans la simulation ou dans les résultats obtenus.
  • Les débits doivent être équilibrés :
    • il ne faut pas extraire plus d'air d'une zone thermique que ce qu'il en entre ;
    • il est possible d'injecter plus d'air dans une zone thermique que ce qu'il en sort : le surplus sera automatiquement évacué vers l'extérieur.

Le bouton "Vérifier si l'extraction est supérieure au soufflage" permet de vérifier cet équilibre pour les ventilations internes.

Cette vérification est faite heure par heure sans prendre en compte l'influence d'éventuels contrôles.


6.1.4 Autre ventilation naturelle

La fenêtre de configuration suivante permet de renseigner le coefficient d'échange en W/K.

Ventilationsinternes - viimg7.png