Cette documentation concerne SEULEMENT Pleiades v3.x et novaEQUER v1.x.
Pour consulter la dernière version de la documentation
nous vous invitons à consulter le lien
documentation de Pleiades 4
Index
Aller à : navigation, rechercher

STD Comfie / Projet / Projet

La saisie des onglets Généralités, Site et Consommations hors volume se fait comme indiqué ici dans Alcyone.

ProjetProjet.png


L'onglet Site que l'on retrouve dans Pleiades permet également d'accéder à Météocalc via le bouton Meteocintroduction - creeerstation.png. Ce bouton est disponible uniquement dans Pleiades et ne l'est pas dans Alcyone. Météocalc permet de générer et de retoucher des données météo dans un format exploitable par Pleiades.


1 Coûts d'investissement

La définition du coût d'investissement du projet permet d'effectuer l'analyse en coût global du projet pour la STD. L'interface de saisie de l'investissement est identique à celle présentée dans le module AMAPOLA .

Invest00.png

2 Coûts d'exploitation

Le calcul du coût d'exploitation annuel s'active par la coche correspondante. Les résultats sont disponibles au niveau sortie / Consommation.

Exploit00.png

Il est alors possible de définir le coût d'entretien annuel et les coûts liés aux consommations énergétiques. Nota : L'unité de compte (définie par défaut en €) peut être ajustée par l'utilisateur dans la fenêtre de configuration de Pleiades.

L'utilisateur a le choix de calculer le coût énergétique de l'ensemble des postes de consommations (Chauffage, climatisation, ECS, Ventilation, Distribution, Éclairage, Usages spécifique et PV) ou de ne sélectionner que certains postes et/ou certaines énergies.

Pour qu'un poste de consommation soit pris en compte, il faut l'activer par la coche correspondante et lui associer un tarif défini en bibliothèque.

Il est possible d'effectuer des copier/coller dans la grille de saisie des tarifs.

Pour l'analyse financière et dans le cas d'une production photovoltaïque avec auto-consommation, il faut définir quel compteur (ou quel poste) fera l'objet de l'autoconsommation. En effet, dans certains cas, il se peut que l'auto-consommation ne vienne en déduction que d'une partie des consommations du bâtiment.

Les bilans d'autoconsommations présentés dans sortie/ photovoltaïques et dans les graphiques experts sont a contrario purement énergétique (sommes de l'électricité produite - somme de l'électricité consommée).


Un coefficient multiplicateur peut être affecté aux abonnements énergétiques (notamment dans le cas de bâtiments de logements collectifs).