Cette documentation concerne SEULEMENT Pleiades v3.x et novaEQUER v1.x.
Pour consulter la dernière version de la documentation
nous vous invitons à consulter le lien
documentation de Pleiades 4
Index
Aller à : navigation, rechercher

RT2012 / Projet / Ventilation / Bouches de ventilation

Cette fenêtre présente les caractéristiques des bouches de ventilation prises en compte en RT2012Bouchestd00.png. La création d'une bouche s'effectue dans les pièces ou dans les groupes

Bouchestd01.png
Bouchert01.png
Bouchestd02.png

Depuis l'arborescence, il est possible de déplacer les bouches d'une pièce à l'autre ou dans un groupe, ou d'effectuer des opérations copier/coller/supprimer depuis le clic droit. Cliquer sur les flèches en haut à droite de ce cadre pour passer d'une bouche à l'autre.

1 Utilisation de la bouche suivant les différents modes de calcul

BoucheRT03.png

Une bouche de ventilation utilisée en RT2012 peut également être prise en compte pour le calcul de STD et/ou pour le dimensionnement de chauffage et de climatisation si elle est située dans une pièce. Si la coche RT2012 n'est pas active, elle n'est pas prise en compte et apparait grisée dans l'arborescence.

BoucheRT04.png

2 Paramètres généraux

BoucheRT05.png

La bouche peut être définie comme une bouche de soufflage ou de reprise. La typologie est alors fixée suivant cet objet bibliothèque .

Une bouche de ventilation ne peut être liée qu'à une ventilation mécanique définie dans la même zone.

Cet onglet permet d'effectuer le lien entre les bouches de ventilation définies en bibliothèque et le projet. Il ne s'agit pas de décrire ici chacune des bouches présentes physiquement dans le projet mais de décrire une bouche équivalente assurant un certain débit dans le groupe. Ce débit peut être multiplié en utilisant le curseur "nombre" disponible.

Cliquer sur "sélectionner" pour affecter un objet défini en bibliothèque.

Cliquer sur le raccourci "Vers la Bibliothèque" Multizoneenvironnement - retourbib.png pour visualiser et éventuellement modifier ses caractéristiques.

En fonction de l'usage de la zone, seules les bouches de ventilation de type résidentiel ou non résidentiel sont disponibles.

Le nombre effectue un multiplication des débit pris en compte au niveau du projet.

Vous devez ici définir la typologie du réseau de VMC :

  • sa classe d'étanchéité,
  • la résistance thermique des gaines (hors volume chauffé)
  • le % de conduit situé dans le volume chauffé

Pour la classe d'étanchéité à l'air des réseaux, une mesure de perméabilité à l'air du réseau installé sur site permet de justifier d'une classe d'étanchéité A, B ou C. Sinon, elles sera paramétrée "par défaut".

Vous devez enfin affecter le lien vers la ventilation mécanique.

  • Renseigner le débit de rafraîchissement nocturne si la ventilation mécanique liée possède cette fonctionnalité

Au lancement du calcul, le logiciel effectuera les tests de cohérence entre vos bouches et votre ventilateur: extraction, soufflage, double flux,hybride, résidentiel ou non résidentiel...

Si la ventilation mécanique est une CTA, il est possible d'affecter des émetteurs au niveau de la bouche de soufflage pour faire de la régulation de température :

Projassembl - emetteurbouche.png


Cet émetteur devra, au préalable avoir été créé dans le groupe.